Congrès & conférences

Les Revues

Ostéopathes

Documents, Formation et Tribune libre.

En savoir plus ...

Étudiants

La documentation pour les étudiants

En savoir plus ...

Forum

Le Forum du Site de l'Ostéopathie

En savoir plus...

Osteopathie ?

puzzle

Comprendre ce qu'est l'Ostéopathie, des articles, l'ostéo sur le web et des infos pratiques.

En savoir plus ...

Documentation

fotolia 47278801

Le site de l'Ostéopathie vous propose de découvrir les nouveaux livres et revues professionelles...

En savor plus ...

Législation

legislation

L'évolution de la législation, les arrêts du Conseil d'Etat, de la Cour européenne de Justice ...

En savoir plus ...

Actualités & News

fotolia 47482661

L'évolution de la législation, les arrêts du Conseil d'Etat, de la Cour européenne de Justice ...

En savoir plus ...

reseau qualita

Ostéopathie Québec : Fusion du ROQ et de l’ADOQ

Auteur: Mikhael Samaan, D.O.


Quebec AGS-ROQ

Une étape historique de l’ostéopathie au Québec a eu lieu le dimanche 17 juin 2012 dans un grand hôtel de Montréal. En effet, les ostéopathes membres du registre des ostéopathes du Québec (ROQ) étaient appelés à voter en assemblée générale spéciale sur l’avenir de leur association et à une éventuelle fusion avec l’association des ostéopathes du Québec (ADOQ).

Il y a un an, mandatés par leurs membres, les présidents et administrateurs des deux plus grandes associations d’ostéopathes du Québec ont débuté une démarche visant à élaborer un scénario de fusion entre l’ADOQ et le ROQ.

Nous croyons fermement, avec nos collègues qui siègent au conseil d’administration du ROQ et de l’ADOQ, que le projet de fusion que nous soumettons à nos assemblées générales est porteur d’avenir pour la communauté ostéopathique du Québec et l’ensemble de la profession à cette étape charnière de notre histoire où il est impératif de se rassembler. Nous sommes persuadés que les membres de l’ADOQ et du ROQ sauront saisir cette opportunité !
Jean-Luc Géhant, président de l’ADOQ et Benoit Yergeau, président du ROQ

Avant de procéder au vote, le conseil d’administration du ROQ a présenté à ses membres le fruit de ce travail au travers d’une présentation détaillée d’1h30 et d’une séance de questions-réponses. Il faut aussi souligner que les membres ne pouvant se rendre physiquement à cette assemblée ont pu suivre toute la présentation et même voter par Internet.

A la question « Etes-vous pour le projet de fusion entre le ROQ et l’ADOQ? », les ostéopathes membres du ROQ ont répondu « OUI » à 98%.
Ce vote envoie donc un message puissant pour toute la profession. Avec plus de 900 membres, cette nouvelle association s’établira en leader naturel de l’ostéopathie au Québec.

Quebec AGS-ROQ pt
Un extrait des critères d’adhésion

Basée sur les recommandations du rapport de l’OMS, cette association se donnera aussi les moyens d’évaluer tous les ostéopathes qui désirent y adhérer. Les critères d’adhésion s’appliqueront d’ici la mise sur pied d’un ordre professionnel par l’Office des professions du Québec.

Le 7 septembre 2012, les membres de l’ADOQ auront eux aussi rendez-vous avec l’histoire, ils se réuniront à leur tour en assemblée générale spéciale pour voter.

Le réseau Qualita invite tous les membres de l’ADOQ à venir voter en grand nombre, et nous souhaitons qu’ils entérinent le projet de fusion.

Nous avons appris par l’exemple à l’international, que la reconnaissance et le développement de notre profession nécessite un groupe uni et fort.

=> Voir la vidéo sur lYoutube : www.youtube.com/watch?v=jZP1xHNUctI

=> Lire l'article sur le Réseau Qualité


A propos de l’auteur de l'article

Mikhael Samaan, D.O.

En 2001, il obtient un Baccalauréat en Ostéopathie à l’European School of Osteopathy de Maidstone*, Angleterre. Pendant 3 ans, il pratique dans une clinique multidisciplinaire près de Cambridge en Angleterre. En 2004, il fonde à Montréal sa clinique d’ostéopathie qui deviendra la Clinique Intersanté. Il est membre fondateur du Réseau Qualita.

* Mikhael est titulaire d’un Bachelor of science in osteopathy with full honour degree, c’est à dire 240 ECTS soit un master 1 pour parler français, obtenu à l’European School of Osteopathy de Maidstone. - Merci à Pascal Javerliat pour ces précisions.


Le Site de l'Ostéopathie remercie tout particulièrement le Site du Réseau Qualita et Mikhael Samaan pour leur autorisation à publier cet article.


 


Recevez notre newsletter

Aller au haut