Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

ministere travail emploi santeDécision n° 2015-03 du 7 juillet 2015 portant agrément du Collège ostéopathique européen (COE) pour dispenser une formation en ostéopathie

JORF n°0157 du 9 juillet 2015 page 11620 - texte n° 42 - NOR: AFSH1516120S - La décision au JO - Fac-similé

La ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes,
Vu la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 modifiée relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, et notamment son article 75 ;
Vu le décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 modifié relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie ;
Vu le décret n° 2007-437 du 25 mars 2007 modifié relatif à la formation des ostéopathes ;
Vu le décret n° 2014-1043 du 12 septembre 2014 relatif à l'agrément des établissements de formation en ostéopathie ;
Vu le décret n° 2014-1505 du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie ;
Vu l'arrêté du 25 mars 2007 modifié relatif à la formation en ostéopathie ;
Vu l'arrêté du 29 septembre 2014 relatif à l'agrément des établissements de formation en ostéopathie ;
Vu l'arrêté du 12 décembre 2014 relatif à la formation en ostéopathie ;
Vu l'arrêté du 12 décembre 2014 relatif aux dispenses d'enseignement susceptibles d'être accordées en vue de la préparation au diplôme permettant d'user du titre d'ostéopathe ;
Vu l'arrêté du 13 mars 2015 portant nomination des membres de la Commission consultative nationale d'agrément des établissements de formation en ostéopathie ;
Vu l'avis de la Commission consultative nationale d'agrément des établissements de formation en ostéopathie du 23 avril 2015,
Décide :

Article 1er

Le Collège ostéopathique européen (COE) est agréé pour cinq ans à compter du 1er septembre 2015 pour dispenser une formation en ostéopathie.
L'institut comporte un site principal situé 46, avenue des Genottes, 95892 Cergy-Pontoise.
Le responsable de l'établissement est M. Patrick JUAN résidant au 17, rue Brézin 75014 Paris.
L'établissement est autorisé à accueillir 700 étudiants au maximum par année de formation dont 150 étudiants pouvant être accueillis en provenance des établissements ayant perdu leur agrément pour l'année 2015-2016, 150 pour l'année 2016-2017, 100 pour l'année 2017-2018, 50 pour l'année 2018-2019 et 30 pour l'année 2019-2020.

Article 2

Le directeur général de l'offre de soins est chargé de l'exécution de cette décision, qui sera publiée au Journal officiel de la République française.

Fait le 7 juillet 2015.
Pour la ministre et par délégation : Le directeur général de l'offre de soins,
J. Debeaupuis

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement juin17

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 1592 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

captcha 
Aller au haut